#AspirationsFéminines - Caroline Jurado, co-fondatrice de Linkky

#AspirationsFéminines - Caroline Jurado, co-fondatrice de Linkky

ambassadrice triptikh le funambule entrepreneuse

Caroline Jurado , entrepreneuse, co-fondatrice de Linkky, solution de sondage instantané & régulier en entreprise nous confie ses motivations et ce qu'elle aime. 

Caroline, que fais-tu dans la vie ?

J’ai fait mes études dans le Sud de la France à Montpellier. Je suis montée à Paris pour trouver mon premier emploi. J’ai commencé en tant que chef de projet à la l’ANDRH, sur l’égalité entre les femmes et les hommes en entreprise. J’étais très heureuse de travailler sur ce sujet, car ça me tient à coeur. À cette même époque j’ai créé avec Sophie, la deuxième sur trois des fondateurs de Linkky, un blog à propos des ressources humaines : cocktail RH. Cela nous permettait de transmettre notre vision des ressources humaines. Suite à ce blog, j’ai rejoint un cabinet de conseil pour accompagner les entreprises à se mettre à jour sur l’égalité entre hommes et femmes. Cette expérience a été très enrichissante puisque j’ai pu voir ce qui se passait dans les entreprises et les amener à se développer. Puis le déclic est arrivé, nous nous sommes associées à Éloi, qui sortit de l’école 42 nous a rejoints dans l’aventure. L’idée murissait depuis pas mal de temps, nous avions été confronté en tant que RH à la difficulté d’avoir des feed-back de nos collaborateurs. Il existe bien les enquêtes annuelles mais son processus est long et très loin du besoin d’instantanéité des entreprise innovantes.

 

Qu'est ce que tu aimes faire au jour le jour ? 

Ce que je préfère c’est profiter de Paris, lire, allez au théâtre, faire quelques expositions, tester les nouvelles terrasses : du tourisme en quelque sorte. Paris est une ville très stimulante, j’y trouve toujours de nouvelles relations. Je suis très engagée sur le sujet des ressources humaines et particulièrement sur l’égalité homme-femme. Au-delà, j’ai envie de participer à l’élan du digital, de l’innovation et de l’agilité au sein des entreprises. Ma vie est assez centrée sur Linkky de manière générale.

 

Qu’est-ce qui t’inspire au quotidien ?

Je suis poussée par l’aspect incroyable de ce que l’on fait dans la start-up. Tout ce que nous faisons dépend de nous, ce qui nous pousse à toujours réaliser plus de chose. Je me sens actrice de mon destin. Je suis complètement stimulée par l’émulation de l’équipe. Quand j’ai démarré cette aventure, je n’avais aucune idée des challenges qui allaient se trouver face à nous. Je n’ai pas idée de ce qui va arriver non plus. L’équipe est ma plus grande source d’inspiration.

 

Comment définierais-tu tes valeurs ?

Mes valeurs sont en harmonies avec celle de Linkky et elles sont simples, mais vivantes et efficaces. On n’a pas une définition précise des valeurs, mais nous cherchons à toujours être dans l’autodérision, le second degré. Tout se dire en équipe et qu’on soit tout le temps bienveillant les uns envers les autres. Une autre valeur, pas très marketing, mais essentielle pour nous est de bien manger.

Tu pourrais nous décrire une journée de Caroline ?

Il n’y a pas vraiment de journée type. La journée un peu idéale est celle où j’arrive tôt le matin pour traiter mes mails et lire l’actualité. Je m’occupe de toute la partie business développement. L’après-midi j’ai souvent des rendez-vous à l’extérieur. J’ai un emploi du temps calé à l’avance et partagé avec mes associés en ligne. Dans une semaine je vais deux fois au sport, et une fois au théâtre en moyenne. Je viens au travail en vélo, ce qui m’a complètement permis de casser le schéma : métro, boulot, dodo. Depuis que je suis entrepreneuse, je m’autorise des libertés que je n’osais pas prendre avant. Paradoxalement, c’est d’avoir travaillé dans d’autres sociétés, qui m’a permis de savoir ce que je ne voulais pas reproduire.

 

Qu’est ce que tu aimes dans le théâtre ?

Le théâtre c’est pour moi un moyen de découvrir des nouveaux artistes et humoristes, de rire. Je retrouve une sensation d’avant-première.

 

Quel est ton objectif de vie ?

Mon objectif depuis toujours est de travailler avec des gens que j’aime, d’une façon qui me plaît, en faisant quelque chose qui compte. Travailler comme il me plaît, revient à être dynamique et agile. Avant de monter ma boîte, j’avais pour objectif de faire au quotidien quelque chose qui me plait et qui a du sens pour moi. Maintenant que j’ai accédée à cet objectif, je me dois de le faire perdurer. D’autres challenges se dressent devant nous, comme maintenir les valeurs et la culture lors de la croissance de l’entreprise.

 

Comment trouves-tu ton équilibre dans la vie ?

En général j’essaye de ne pas trop parler du travail en dehors du bureau. C'est essentiel pour moi, même si je reconnais que ce n’est pas évident, parce que le propre d’un entrepreneur est de parler un maximum de son projet. Je ne fais pas toujours la part des choses, mais suffisamment pour que cela me convienne. Il y a toujours des moments plus ou moins intense. Je pense aussi qu’au bout d’un an, je m’habitue à ses émotions fortes que nous fait vivre le monde de l'entrepreneuriat. J’ai lu qu’un entrepreneur ne dort jamais, partagé entre la joie de la réussite et la volonté de faire mieux dans la défaite.

 

Enfin, quel est ton motto dans la vie ?

Je n’ai pas de phrase type qui me suit partout, mais j’ai toujours quelqu'un, un associé ou une équipe pour avancer dans toutes les situations de ma vie. Je pense que le côté humain me fait davantage avancer que des mots. 

Partager sur Facebook Tweet Partager sur Instagram Pin it !